jeudi 27 novembre 2008

présentation de Jean Paul Laroche

Juillet 1955 à Sedan, fin de l’année scolaire ; pour fêter ça, je prends la carte michelin et je m’étudie une petite boucle autour de Sedan (au moins 5 km de rayon !) ; cette « randonnée » est un peu une première pour moi. Il fait beau, je traverse des champs de blé avec pour seul bruit les petits oiseaux et mes roues … c’est une révélation : « tant que je pourrai faire du vélo, je serai heureux »

50 ans plus tard, je peux constater combien le petit garçon de 11 ans avait vu juste !
Pourtant mes performances cyclistes ont toujours été bien modestes, et avec l’age, elles ont du baisser plus vite que la moyenne …
Alors, pour continuer à pouvoir monter quelques cols, je me suis acheté un trike léger et pas encombrant que je peux mettre facilement dans mon break : un Zoomer

Le trike permet de monter à son rythme, de s’arrêter … et de redémarrer de n’importe où. Une fois le siège bien réglé, on est aussi bien, voire mieux, que dans un salon dont les fauteuils sont souvent moins adaptables.

Mon cardiologue ne souhaite sûrement pas que je renouvelle mon exploit de 2008, la grimpée de La Cayolle, voir le billet avec photo.
rien de mieux pour moi que de m'allonger sur mon trike, pour une petite balade, dans la région parisienne cela , suffit à me donner le sourire.

Jean Paul Laroche


mon exploit de 2008, la grimpée de La Cayolle

dimanche 23 novembre 2008

sortie et retour sous la neige

je me suis décidé à faire une sortie, le temps au départ est plutôt sain, mais froid, donc je prévois des vêtements appropriés.
c'est un plaisir de retrouver mon tricycle, je choisi un parcours dans la montagne de Reims avec de belle cotes, histoire de refaire les jambes,après 15 kilomètres le temps commence à ce charger et devient noir et puis c'est parti pour un déluge de neige des flocons gros comme des pièces de 5 francs, le par brise est le bien venu mais la neige y colle et je dois passer le gants dessus pour retrouver la visibilité. je rentre a la maison avec 39 kilomètres au compteur la neige commence a bien tenir c'est les enfants qui sont heureux.
je retrouve la chaleur du foyer qui fait du bien dehors il fait 0 et c'est plus de la glace qui tombe que de la neige. j'ai quand meme apprécié cette sortie, ce soir j'ai un peut mal aux jambe mais c'est de la bonne fatigue, avec une bonne nuit cela rentra dans l'ordre .

lundi 17 novembre 2008

les tricycles sont ils solides

samedi 8 novembre 2008

démonstration vélo brompton

mercredi 5 novembre 2008

tricycle couché en intérieur